alshmorlaas-diap3
balade
bateaux02
cabanne
culing
hotel
lac
manuel01
raft
raquettes
repas
riviere
sentier
table_orient
technologies
tuyaux

Réhabilitation des Décharges

Réhabilitation des Décharges

Résultats :

Actuellement les travaux ont été réalisés sur les décharges suivantes :

Rehabilitation_Decharge_Ouillon01_Avant_Travaux03
Rehabilitation_Decharge_StJammes_Apres_Travaux10

Rehab_Decharge_Escoubes_Avant_Travaux
Rehab_Decharge_Anos04

 32 décharges sauvages sont dissiminées sur le territoire de la Communauté de Communes.

La réhabilitation est prévue dans le cadre du Plan Départemental des Déchets Ménagers et Assimilés (P.D.E.D.M.A.). Les travaux sont subventionnés par :

  • le Conseil Général des Pyrénées-Atlantiques à hauteur de 35% ;
  • l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) également à hauteur de 15%.

 

Environnement

- Pourquoi réhabiliter les décharges?

Différents risques sont liés à la présence des décharges :

  • risque de pollution des cours d'eau provoquée par l'infiltration à travers le massif de déchets;
  • risque d'éboulement.

De plus, certaines décharges sont visibles depuis la route, des chemins de randonnée...Que diriez-vous si vous tombiez sur un tas de déchets pendant votre balade dominicale?

- Les solutions préconisées visent principalement à :

  • réduire les risques d'infiltration à travers le massif de déchets;
  • réduire les risques d'éboulement ou de décrochage des talus;
  • permettre à un engin d'entretien (gyrobroyeur, tondeuse...) d'accéder à toutes les surfaces;
  • redonner au site un aspect naturel faisant oublier son rôle de décharge publique;
  • interdire son accès depuis les lieux de circulation (routes et chemins).

Pour atteindre ces objectifs, des travaux de débroussaillage, de terrassement, de ramassage et de tri des déchets, de végétalisation du site seront entrepris. L'objectif est de terminer ces travaux pour fin 2012 pour les 32 décharges.

Afin de préserver la nature, tous les déchets, autres que ceux ramassés par le SIECTOM, doivent être apportés aux déchetteries et ne plus être jetés dans la nature.